Slogan : silence on développe

Située dans le Sud-Est de la Côte d’Ivoire, la Région du Sud Comoé, est en zone forestière. Elle est localisée entre les parallèles 5°10 et 6°15 de latitude nord et en longitude entre les méridiens 2° 48 et 3°53.

Découverte du SUD COMOE

La région du Sud Comoé  est limitée :

  • au Nord  par le Département de Bettié (Région de l’Indenie-Djuablin) ;
  • au Sud, par l’Océan atlantique ; 
  • à l’Est par le Ghana ;
  • à l’Ouest par le Département d’Alépé. (Région de la Mé) et le District Autonome d’Abidjan.

Les départements, les communes et le chef-lieu de région

La Région du SUD COMOE avec Aboisso comme Chef- lieu fait partie du  District de la  Comoé qui comprend deux (2) régions 

  • l’Indenié Djuablin (Chef lieu  Abengourou)
  • le Sud Comoé

Source : Centre de Cartographie et  de Télédétection (BNETD/C.C.T.)

Découpage administratif

La Région du Sud  Comoé, comprend  dix sept (17) sous-préfectures: réparties dans quatre (4) Départements  de la manière suivante :

  1. Aboisso (8 Sous Préfectures) : Aboisso, Adaou, Adjouan, Ayamé, Bianouan ; Kouakro, Maféré et Yaou. 
  2. Adiaké, (3 Sous Préfectures)  Adiaké, Assinie et Etuéboué
  3. Grand Bassam (3 Sous Préfectures), Bongo; Bonoua et Grand Bassam, 
  4. Tiapoum  (3 Sous Préfectures), Noé, Nouamou et Tiapoum.

Au niveau des circonscriptions administratives on dénombre  

  • 1 Région,
  • 4  Départements,
  • 17 Sous-préfectures,
  • 500 villages et localités diverses dont 17 Centre urbains, 177 Villages et environs 306 Campements et Autres 

Au niveau des Collectivités territoriales  (Administration décentralisée)
Deux entités cohabitent :

  • Une (1) région : Sud Comoé
  • Sept (7) Communes se présentant ainsi :
    • Aboisso (3 Communes) : Aboisso, Ayamé, et Maféré 
    • Adiaké, (1 Commune)  Adiaké, 
    • Grand Bassam (2 Communes),  Grand Bassam et Bonoua
    • Tiapoum  (1 Commune)  Tiapoum. 

Superficie

  • Aboisso 4 452 km²
  • Adiaké 786 km²
  • Grand Bassam 1 011 km²
  • Tiapoum 940 km².

La Région couvre une Superficie de  7 189  Km2 selon le Centre de Cartographie et de Télédétection  (CCT) du BNETD. 

Démographie

  • Aboisso 117 145 (53 %) Hommes - 104 908 (47%) Femmes - 222 053 - Total 222 053 avec un taux de croissance de 3,4%
  • Adiaké 30 719 Hommes - 28 393 Femmes 28 393 - Total 59 112 avec un taux de croissance de 3,4%
  • Grand Bassam 70.073 (51,15%) Hommes - 66.610 (48,85%) Femmes 66.610 (48,85%) - Total 136 989 avec un taux de croissance de 2,8%
  • Tiapoum 21 124 Hommes - 20 209 Femmes 20 209 - Total 41 333
  • Total: 453 487 habitants

La population de la Région du Sud  Comoé de 453 487 habitants selon le recensement de 1998, est estimée à 700 000 hts en  2014 sur la base du taux d’accroissement de la population qui est de  4% (Ministère de la Santé et de la Population).

Liste des membres du Bureau de la Collectivité

Le Bureau du conseil comprend 1(un) président et 4 (quatre) vices présidents avec la répartition  suivante :

  • Président :AKA Aouélé          Aboisso 
  • 1er Vice-Président :YOOU Dogo Jean         Grand-Bassam
  • 2ème Vice- PrésidentFAMIE Akattia Edoukou Félix          Tiapoum 
  • 3ème Vice-Président :MOULOT Coffi Moïse Jean Louis      Grand-Bassam
  • 4ème Vice-PrésidentGNANGBO Kacou  Adiaké


Au total, le bureau en termes de représentants se compose ainsi 

  • Aboisso(1)Le Président
  • Adiaké(1)Le. 4ème Vice-Président 
  • Grand-Bassam(2)Le 1er Vice-Président et le 3ème Vice-Président
  • Tiapoum (1)2ème Vice- Président

Adresse e-mail et site web de la collectivité

  • Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Site web : www.regionsudcomoe.com

Les potentialités de la collectivité

  • Economiques : L’économie du Sud-Comoé est très diversifiée, elle repose en partie sur l’agriculture (cacao, café, hévéa, palmier à huile, ananas, le manioc. etc.) mais aussi sur l’exploitation minière, l’exploitation hydro-électrique, la pêche, l’élevage et le transport. Il ya une couverture satisfaisante des infrastructures de base tels les écoles, les centres de santé, les infrastructures de sécurité et un bon niveau d’électrification. Le Sud-Comoé est à la phase de création de richesse par l’industrialisation tout en ambitionnant transformer ses principaux produits agricoles. 
  • Agricoles : Le cacao, le café, l’hévéa, le palmier à huile, l’ananas sont les principaux produits qui constituent la richesse du Sud-Comoé .Sa population agricole est de 295 525 planteurs, elle compte 14 000 femmes actives dans toutes les chaines de production, 70 000 Ha de café, 80526 Ha de cacao, plus de 60 000 Ha de palmiers à huile industriels, de vastes plantations d’hévéas, des plantations d’ananas à perte de vue à Bonoua et à Ono. Dit- on du Sud-Comoé Zone pourvoyeuse de fonds à la Côte d’Ivoire avec une recette d’exploitation de plus de 100 milliards de F CFA. 
  • Touristiques : Le potentiel touristique de la région ne souffre d’aucun doute. De Grand- Bassam à Assinie, le Sud-Comoé offre un tourisme balnéaire dans toute sa splendeur, habillé d’un tourisme culturel avec l’Abissa à Grand-Bassam et le Popo carnaval à Bonoua. Les amoureux de l’éco -tourisme par mer, lagunes, fleuves et  terre, peuvent contempler la nature du Sud-Comoé en s’invitant à la fête des ignames à Krindjabo.
  • Culturelles : En dehors de l’Abissa à Grand-Bassam, du Popo carnaval à Bonoua, de la fête des ignames à Krindjabo, nous avons dans le Sud-Comoé des Beach annuels : Samandjê Beach à Aby, yahiya Beach d’Affiénou, le Beach d’Assinie et de Mondoukou. Aussi, le Sud-Comoé offre t-il des visites royales à Grand-Bassam, à Moossou, à Bonoua et à Krindjabo.
  • Autres : La Pêche : le Sud-Comoé dispose d’ un plan d’eau exceptionnel (fluvial, lagunaire, maritime) qui couvre les 2/3 de la région favorisant ainsi la pratique de la pêche.

Les projets prioritaires de la collectivité

Aussi, la région ayant atteint un niveau acceptable en matière d’infrastructure de base, la priorité est-elle maintenant donnée aux activités génératrices de richesse susceptibles de faire de la Région un véritable pôle de développement.

Ainsi, sont mises en place différents  instruments et Symboles de développement. Il s’agit de :

Au plan des finances 

  • Fonds Régional d’Investissement (instrument financier et industriel)

Au plan de l’industrie 

  • Création de SUD COMOE INDUSTRIES un ensemble de trois usines pour la  transformation des déchets de coques de palmier et de noix vide de  coco en produits dérivés

Le coût global du projet est de 3 431 632 965 FCFA

Au plan de partenariat 

  • Implantation d’une usine de transformation des poissons et crevettes pour un investissement total  2 000 000 000  F CFA

Au plan des Conventions  

Le Conseil a également signé différentes conventions pour :

  • Création d’une structure de micro finance pour le développement des activités des femmes 
  • Etablissement bancaire à la disposition de l’ensemble de la population 
  • Développement du tourisme balnéaire eu égard aux énormes potentialités de la région en la matière

La vision de la collectivité

  • Faire du SUD-COMOE une région industrielle et un Eldorado.

LE MOT DU PRESIDENT

Me AHOUSSOU J.

Chers internautes,

Nous sommes très heureux de vous accueillir sur le portail de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire.

L’internet occupe aujourd’hui une place de choix parmi les outils de communication. En créant ce site, nous avons souhaité mieux faire connaitre nos missions , promouvoir notre vision du développement local, en communiquant avec nos publics cibles.

 

Lire la suite 

Les régions en CI

Région du Poro Visitez le Bounkani Visitez le GONTOUGO Visitez l'INDENIE-DJUABLIN Visitez le SUD-COMOE Visitez le District d'Abidjan Visitez les GRANDS PONTS Visitez le GBOKLE Visitez le SAN PEDRO Visitez l'Agnéby-Tiassa Visitez le MORONOU Visitez le District de Yamoussoukro Visitez le Bélier Visitez le Cavally Visitez le TONKPI Visitez la MARAHOUE Visitez le GBEKE Visitez le BERE Visitez le Bafing Visitez le KABADOUGOU Visitez le FOLON Visitez le PORO

ARDCI sur Facebook

Projet financé par ...

L'AGENDA

Atelier AIRF sur le montage de projets du 02 au 05 mai 2017, à Grand-Bassam.

   Atelier d’évaluation de la mise en œuvre des plans d’actions des Groupes de plaidoyer «Statut de l’élu local et Fonction publique territoriale», «Finances Locales», «Services essentiels» et «Les élus locaux face au changement climatique» les 10, 11 et 12 mai 2017, à Grand-Bassam.

  

 

Tous droits réservés © 2014 ARDCI